Aller au contenu principal

Aubergenville

Vignette

Situation. Habitée depuis la préhistoire, la vallée de la Seine garde des traces anciennes d'occupation. Sur le site d'Aubergenville, deux emplacements témoignent de cette histoire : l’un sur le promontoire de Montgardé qui domine la rivière, la Mauldre : l'autre proche du fleuve avec le Dolmen de la Justice appartenant à la commune d'Épône. C'est déjà une dualité d'installation qui apparaît alors sur le territoire de la commune.

Située au croisement de deux vallées (à l'ouest, la vallée de la Mauldre; au nord, la vallée de la Seine), la commune est distante de 40 km de Paris. Elle est desservie par l'autoroute A 13, la RD 113, ligne SNCF Paris-Saint-Lazare/Mantes-la-Jolie par Poissy.

 

Histoire. Attribuée par le Comte de Meulan, Goleran 1er, au XIe siècle, à son frère Richard de Neauphle, qui la transmet à son fils Robert de Fresnes, la terre d'Aubergenville connaît des vicissitudes. L'implantation du village actuel remonte au IVe siècle avant Jésus-Christ et l'agriculture aubergenvilloise se distingue à cette époque par l'ampleur et l'importance de ses vignes.

La commune compte plusieurs quartiers qui ont chacun leur histoire. Construit en pied de coteaux, le bourg ancien se situe autour de l'église, de façon concentrique. Avec ses rues étroites, c'est une ambiance intime et fermée qui en émane et qui lui donne un esprit de village.

Réalisé entre 1922 et 1928, le quartier d'Élisabethville tient son nom de la reine des Belges sollicitée pour être marraine du projet. Il est construit sur la plaine alluviale, aux abords de la gare. Cité-jardin implantée le long de rues rayonnant à partir de la place de l'Étoile, elle est constituée alors d'un ensemble d'environ 150 villas, d'un golf et d'un casino. Avec l'aménagement de la plage de Paris, en bord de Seine, l'ensemble veut offrir un lieu de villégiature plus accessible aux nouvelles classes moyennes parisiennes que les plages de Normandie. Ainsi, le château de la Garenne est transformé en hôtel. Le projet était conçu pour couvrir une surface plus grande que celle que nous connaissons. L'avenue de Paris devait structurer un axe nord-sud qui devait franchir la Seine au nord par un pont pour rejoindre Juziers. Au sud, il aurait dû se prolonger au-delà de la voie ferrée pour rejoindre la "Route de Quarante Sous", non loin de la "Croix Gâté". Mais la crise de 1929 empêcha la réalisation de ce projet qui resta confiné entre la voie ferrée et la Seine.

Construite en 1962, en pleine époque des grands ensembles, la résidence du parc d'Acosta, offre un cadre de vie d'une grande qualité. Bien qu'il s'agisse d'un ensemble sous forme de barres, les bâtiments et leurs façades de briques rouges, témoignent de la qualité des constructions et se perdent au cœur d'une végétation importante et tout spécialement d'arbres dont certains sont des spécimens remarquables. L'ensemble de la cité est sillonné par un réseau de chemins piétons de couleur brique. Ces espaces boisés, qui constituent un espace de vie agréable, permettent de conserver l'unité et l'homogénéité des coteaux verdoyants.

En venant d'Aubergenville par la voie communale, sur les hauteurs, à proximité de Bazemont (se situe l'ancien fief de Sainte-Colombe, avec son château et sa petite église. Le quartier est caractérisé par de grands espaces et le calme de ces bois.

Dans un vallon s'ouvrant sur la vallée de la Mauldre, au sud de la commune, se situe le Hameau de Vaux-les-Huguenots. Une cinquantaine de pavillons s'y côtoie. L'influence protestante vient du fait que les Huguenots sont venus s'y réfugier à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècle pour fuir les persécutions. Aujourd'hui, les constructions y sont peu denses et l'ensemble du vallon et du hameau forme un paysage rural et pavillonnaire très attachant.

Enfin, la Croix Gâté, construite dans les années 1980, constitue un nouvel élément important pour la configuration de la commune. Située à l'est du Bourg, cet ensemble de 350 pavillons, en accession à la propriété, forme un nouveau quartier d'habitations.

Adresse de la mairie

1 avenue de la Division Leclerc
78416
Aubergenville
Vos élus communautaires
Infos pratiques

Nombre d'habitants : 11 470 (Insee 2014)
Superficie : 8,8 km²

Liens utiles
Eau

Eau potable

Géré par

SEFO

  • Numéro d'appel abonnés (demande ou réclamation) : 01 39 70 20 00
  • Numéro d’appel d’urgence abonnés : 01 39 70 20 00 (fuite, manque d’eau, affaissement, …)
  • Création branchement d’eau : exclusivité SEFO, demande de devis au 01 39 70 20 00
  • Contestation d’une facture : 01 39 70 20 00

Assainissement collectif

Géré par

SEFO

  • Numéro d’appel d’urgence : 01 39 70 20 00 (Obstruction, affaissement, …)
  • Contrôle de conformité du raccordement lors d’une vente : Contrôle obligatoire exclusivement assuré par SEFO, demande au 01 39 70 20 00
  • Création d’un branchement d’assainissement : Service d’Assainissement de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise ou sous sa direction, par une entreprise agréée par elle, pour le compte et aux frais du demandeur. Le formulaire de demande de réalisation d’un branchement est disponible en ligne 

Attention : Est raccroché au contrat Epone le quartier d'Elisabethville 

Assainissement non collectif / autonome

Géré par
Communauté Urbaine GPS&O

Géré par Communauté urbaine  GPS&O

Pour toutes autres demandes ou renseignements complémentaires vous pouvez contacter nos services au 01.82.86.00.86

Par ailleurs, en cas de débordement de vos installations, nous vous invitons à vous rapprocher d’une société de curage.

Déchets

Collecte des déchets

Urbanisme
Infos urbanisme

Guichet numérique des autorisations d'urbanisme

Aubergenville simplifie les démarches de ses usagers. Avec le Guichet Numérique des Autorisations d’Urbanisme (GNAU), les demandes peuvent désormais être déposées en ligne.

Avantages GNAU

La dématérialisation de toutes les demandes d’urbanismes s’inscrit dans le cadre de la loi Elan du 23 novembre 2018. Afin d’anticiper son entrée en vigueur au 1er janvier 2022, Aubergenville se lance dans le déploiement du guichet numérique des autorisations d’urbanisme.

Le GNAU est une solution à la fois plus pratique, plus accessible, plus rapide, plus écologique et plus sécurisée pour déposer en mairie des demandes d’urbanisme réglementaires.

Pour accéder au Guichet Numérique des Autorisations d'Urbanisme, cliquez ici

Ce nouveau service en ligne concerne l’ensemble des demandes d’autorisation d‘urbanisme, des plus courantes au plus techniques.

Dès maintenant :

  • Certificats d’urbanisme (CUa et CUb) qui détaillent les règles d’urbanisme auxquelles est soumis un terrain identifié, en vue d’un projet précis ou non.
  • Déclarations préalables (DP au titre du code de l’urbanisme) délivrées pour une demande de réfection de toiture, remplacement de fenêtres, aménagement de clôture, construction d’une piscine, ravalement de façade…
  • Permis de construire maison individuelle (PCMI).
  • Permis de construire (PC), Permis d’aménager (PA).
  • Permis de démolir (PdD).
  • Déclarations d’intention d’aliéner (DIA) formulées en cas de vente d’un bien pour permettre au détenteur du droit de préemption urbain de faire connaître sa décision.
  • Renseignements d’urbanisme et documents d’information sur une parcelle donnée.

Au cours du premier semestre 2022 :

  • Modification, annulation, prorogation, transfert et toutes autres demandes de travaux relevant des dispositions du code de l’urbanisme
  • Déclarations d’ouverture de chantier (DOC)
  • Déclarations d’achèvement attestant la conformité des travaux (DAACT)
  • Demandes dont l’instruction relève de l’Etat

Comment utiliser le guichet numérique ?

Le dépôt de dossier papier est et sera toujours possible en mairie. Lorsque vous déposez une demande sur le portail GNAU, vous ne devez absolument pas la doubler en déposant votre dossier papier en mairie. 

Étape 1

  • Je crée un compte sécurisé et personnel ou je me connecte avec mes identifiants FranceConnect
  • Je renseigne les informations de mon profil

Pour les professionnels du foncier, de l’immobilier, de la construction et de l’architecture : une interface spécifique permet de suivre l’ensemble des demandes réalisées.

Étape 2 

  • Je choisis la demande que je souhaite soumettre pour accéder au formulaire en ligne correspondant
  • Je consulte, si besoin, les documents d’information à ma disposition via les boutons d’accès
  • Je m’assure que ma demande est correctement complétée en cliquant sur « Vérifier ma saisie » (des éléments complémentaires pourront vous être demandés ultérieurement).

Étape 3

  • Un accusé d’enregistrement électronique (AEE) vous est automatiquement envoyé par courriel
  • Un accusé de réception électronique (ARE) vous sera envoyé par courriel lorsque votre demande sera prise en compte par le service urbanisme de la commune. Un numéro de dossier est attribué.
  • Le délai d’instruction de la demande démarre à compter de l’accusé d’enregistrement électronique (AEE)

 

Info + : Le portail GNAU vous permet de gagner du temps lors du dépôt de votre dossier. Les délais d’instruction légaux prévus par le code de l’urbanisme restent inchangés. Les délais réservés aux services et aux personnes consultées et dont l’avis ou l’accord est nécessaire à l’instruction et à la délivrance des autorisations correspondantes pour réaliser les travaux sont également inchangés.

Étape 4 :

  • Je suis l’état d’avancement de ma demande depuis la page d’accueil du portail GNAU
  • Je peux également consulter les dossiers déposés en cours d’étude ou déjà instruit.

Info + : L’usage de ce service en ligne ne supprime pas les démarches préalables de collecte de renseignements et de pré études relatives aux projets de travaux, ni tout échange utile avec l’administration. Plus le projet est préparé avec les services concernés en amont du dépôt officiel, mieux il sera susceptible de répondre à la réglementation d’urbanisme en vigueur qui encadre l’instruction des demandes.

Documents