Aller au contenu principal

GPS&O donne la parole aux habitants

Attractivité économique et touristique, mobilité, transition énergétique, habitat, loisirs, qualité de vie… : le territoire de demain se dessine aujourd’hui à travers l’élaboration du projet de territoire de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise. Les habitants sont associés à la construction de cette feuille de route stratégique qui fixe un cap et guide l’action communautaire jusqu’en 2026.

Logo PDT

La consultation est ouverte jusqu'au 30 juin

Parce que les habitants sont les premiers concernés par l’avenir de leur territoire, la Communauté urbaine leur donne la parole. Du 7 juin au 30 juin prochains, ils sont appelés à définir leurs priorités pour améliorer leur cadre de vie, dégager des valeurs communes et une vision partagée du territoire pour les six prochaines années. Les élus du territoire, les acteurs sociaux et économiques sont également sollicités pour s’engager dans cette démarche participative.

Pour déposer vos avis, merci de cliquer ICI.

 

« Répondre à des besoins concrets »

« Le projet de territoire est une opportunité pour la communauté urbaine de développer des orientations, des projets et des actions publiques en accord avec les besoins concrets des habitants. C’est pourquoi recueillir leur avis à travers cette consultation est essentiel, soulignent Raphaël Cognet et Cécile Zammit-Popescu, respectivement président et vice-présidente de GPS&O. Au-delà de sa dimension prospective, ce travail s’accompagne également d’une volonté d’être plus à l’écoute des aspirations de nos usagers. »

 

Le projet de territoire, c’est quoi ?

Ce document à la fois technique et politique fixe donc le cap de l’action communautaire de 2020 à 2026 en identifiant des projets structurants ou des opérations qui répondent aux axes stratégiques identifiés par les élus, les habitants, les visiteurs, les entreprises et les acteurs locaux. A l’issue de la phase d’élaboration et de consultation, le projet de territoire de GPS&O sera adopté le 23 septembre en conseil communautaire.

 

Le projet en quelques chiffres

Pictos_PDT