Aller au contenu principal

Expo photo Terres de Seine au musée de l'Hôtel-Dieu

Dans le cadre du projet culturel de territoire de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, nommé Panorama(s) et en lien avec l’observatoire photographique des paysages de la vallée de la Seine francilien, le photographe Laurent Kruszyk et le paysagiste-vidéaste François Adam ont cherché à capturer l’unité improbable de ce territoire, uniquement délimité par des frontières administratives.

Retrouvez l'exposition Terres de seine, la collection photographique et sonore de François Adam et Laurent Kruszyk, du 19 mai au 18 septembre au musée de l'Hôtel-Dieu à Mantes-la-Jolie.
 

Expo Terres de Seine

Le duo a réalisé un arpentage au cœur de la vallée de Seine, entre les boucles du fleuve, les coteaux du Vexin, au nord et le plateau du Mantois, au sud.  Attentifs aux multiples facettes du paysage, ils ont collecté plusieurs signes le caractérisant tels : les belvédères, les forêts et lisières, les plaines agricoles, les hameaux, les places et silhouettes industrielles. En plus d’en capter la diversité colorée et formelle au fil des saisons, ils en ont enregistré l’essence sonore. 

Présenté au musée de l’Hôtel-Dieu, seul musée de Beaux-Arts du territoire GPS&O, le travail de Laurent Kruszyk et François Adam trouve une place évidente au cœur des collections post-impressionnistes, témoins plastiques de ce paysage traversé par les artistes. Le cabinet d’arts graphiques, transformé en chambre noire, ou camera obscura, à l’occasion, retranscrit ce récit sonore.

Dans cette installation qui projette, de part et d’autre, « l’envers de l’endroit » du territoire, le son décloisonne le cadre photographique en dilatant l’espace et parfois en contredisant l’image lorsque le bruit d’un avion perturbe un paisible paysage. D’un côté les panoramas se déroulent en continu, dévoilant les 10 unités paysagères répertoriées. De l’autre, une projection témoigne autant des permanences que des bouleversements contemporains, à travers des paysages tour à tour naturels, habités ou exploités. 

Quelques tirages photographiques perpétuent l’expérience dans la collection permanente du musée, mettant en perspective les regards photographique et pictural.

Adresse

1 rue Thiers
78200
Mantes-la-Jolie